Maman….pipi

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Quoi de plus naturel que de se soulager la vessie lorsque le besoin s’en fait sentir. ? Besoin impérieux que nul ne saurait contester. Vous, moi, le président de la République et , tenez-vous bien….même le Pape. Et oui, nous devons tous nous soumettre à cet acte ô combien naturel. Mais voilà que notre chère et vénérée civilisation avancée, au sommet de l’évolution se pose bien des questions à ce sujet hors norme. Lorsque nous parlons de civilisation “avancée”, nous pouvons très souvent prendre cet adjectif dans le sens …avancé : qui se gâte.

En effet, cette question fondamentale est même posée au Parlement afin de savoir si un ouvrier à le droit de faire pipi pendant son travail. Ce temps perdu serait-il à déduire du tems de travail ? La question revient de temps à autre sur le tapis et, franchement, il est à se demander si nous devons en rire ou pleurer. Et oui, bien sûr, si nous estimons tout en temps, minutes et argent, il est évident que le temps passé à sortir  le “poisson” pour le faire pisser, le patron perd de l’argent. L’article L212-4 du code du travail indique sur ce point: “la durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles” 

Certaines entreprises en profitent pour déduire le temps passer au petit coin du temps effectivement travaillé et par conséquent le salaire s’en ressent !

Si nous continuons dans cette voie, nous pourrons bientôt estimer que lorque nous clignons des yeux, nous perdons également un temps précieux. En effet, lorsque nous fermons les yeux, nous ne pouvons plus prêter attention au client. Une fraction de seconde peut être, mais certains ont la facheuse habitude de le faire toutes les deux ou trois secondes. Donc, en comptabilisant cela, à la fin du mois, vous n’avez pas autant travaillé  que vous le prétendez. Messieurs les Parlementaires essayez d’y penser pour relancer un peu l’économie !!!

En parcourant le Net, source d’infos planétaire, nous pouvons nous rendre compte que le “problème” n’est pas seulement local mais est un virus bel et bien international, outrement plus dangereux que la fameuse grippe dont on parle tant..

Chez nos amis Anglais , on cite le cas d’un abattoir qui oblige ses collaborateurs à pointer à l’entrée des toilettes. 

Afin d’être à 100 % disponible pour recevoir les appels des citoyens, les pauses pipi des opérateurs téléphoniques de la police de Scotland Yard sont comptabilisées !

Un autre petit article, Français celui-ci, fait état d’une maîtresse qui réclame à une maman d’une fillette d’à peine 3ans, qui a eu l’audace de faire pipi 2 fois pendant la sieste !!!

Même certaines compagnies aériennes “ low cost” ont très sérieusement discuté de l’éventualité de faire payer les clients pour se rendre aux toilettes ! 

Mais jusqu’où irons-nous dans l’inhumanité ?

JLG

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »